Thionville

ACHÈVEMENT DE LA RESTAURATION DES DÉCORS INTÉRIEURS DE LA NEF DE L’ÉGLISE SAINT-MAXIMIN
L’église Saint-Maximin a été construite entre 1755 et 1759 par l’architecte L Brun, à l’emplacement d’un ancien édifice religieux disparus dans un incendie.

En 2003 débutent des travaux de restauration des décors intérieurs du chœur et du transept. Des sondages stratigraphiques ont été réalisés permettant l’identification de différents décors. L’A.C.M.H. Christophe Bottineau, a retenu comme référence, pour la restauration des décors à l’état de 1883, correspondant à l’époque des travaux de reconstruction de l’église suite à la guerre de 1870. Les travaux intérieurs ont débuté en 2010.

La nef de l’église présente toujours des altérations des anciens désordres liés au défauts d’étanchéité et aux problèmes de stabilité de la structure des voûtes. Ces désordres proviennent aussi du vieillissement des intérieurs liés à la fréquentation et l’utilisation du bâtiment (usure des sols, dépôt de poussière et de suie, encrassement généralisé). En cohérence avec le parti de restauration général défini et l’unité de l’espace intérieur de l’édifice, les travaux de restauration des travées de la nef respecteront les colorimétries et les protocoles définis pour la réfection des badigeons décoratifs, la restauration des peintures et dorures, déjà réalisés dans le chœur et le transept.

Thionville
Thionville
Thionville
Thionville
Thionville
Thionville
Thionville
Thionville
Nom opération
Année
2013 - 2018
Maître d’ouvrage
COMMUNAUTÉ AGGLOMÉRATION DE THIONVILLE PORTE DE FRANCE
Protection
C.M.H. 16/07/1984
Coût des travaux
850 000.00 € H.T.
Co-traitants

CABINET PHILIPPE GRANDFILS ÉCONOMISTE

Entreprises

ANTOINE ÉCHAFAUDAGE

WB QUALITÉ

TOLLIS

CRÉATION INTERNATIONAL MARKETING

COME ÉLEC

ORGANIS NOBILIS